Théâtre

de l'instant

La compagnie

Créations

2021 - Safeland - court métrage

2020 - Notre Père

2016 - Traverser la nuit

2013 - A bout de silence

2013 - Des graines dans ma tête

2011 - Le Joueur d'échecs

2010 - Les Gouttes

2009 - Le Bleu de ses yeux

2008 - Jardin d'hiver

2007 - Un corps en offrande

Contact

Synopsis Une femme s’adresse à son amour. Elle évoque sensuellement leur dernière relation érotique, et soudain se réveille. Elle se trouve allongée dans une cellule. Alors affluent les souvenirs d’avant la détention. Dans une sorte de long monologue intérieur, elle se confie. Les images défilent, avec tout ce qu’ils ont vécu, quand les dirigeants du Safeland ont pris les choses en main, en ce temps terrifiant d’épidémie mondiale. Note d'intention L'origine de ce scénario d’anticipation se situe dans un profond désarroi ressenti et que je ressens toujours, devant la situation actuelle de notre système de santé, à la dérive depuis longtemps déjà, et qu’une catastrophe sanitaire a soudain fait sombrer. Combien de temps encore l’ensemble des soignants garderont-ils la tête hors de l’eau ? Ayant dans mon passé travaillé en tant qu’infirmière aux urgences et en maison de retraite, je me suis projetée dans cette angoisse, ce sentiment d’impuissance, de désespoir que vivent les soignants face aux patients et leur famille. A travers ce couple de condition modeste, je me suis interrogée. Vers quoi une pandémie pourrait-elle (est-elle en train de) nous mener, socialement, politiquement, quand un système de soins à bout de souffle n’arrive plus à répondre aux besoins sanitaires de toute une population ? J’aimerais créer avec ces images, la frustration, le manque, tel que nous le vivons déjà, avec cette notion d’anonymat, de distanciation, de solitude, d’absence de repères, de perte d’identité et de liberté que provoquent les injonctions incessantes des dirigeants au pays du Safeland, face à la pandémie. A travers cette histoire d’amour, il y a l’urgence de traduire de façon esthétique, un futur qui je l’espère n’adviendra pas. L’équipe : Scénario / réalisation Anne-Marie Storme Avec Audrey Chamot et Jérôme Baelen Chef opérateur Guillaume Duchemin Montage Kaivan Boroumand Stephanie Chamot univers sonore et musical Jean-Marie Daleux ingénieur son Fétène Neïla Ben Nasr directrice de production Accessoiriste Salomé Marguet et toute l’équipe encore à venir, dont une vingtaine de figurants et silhouettes. Soutiens le Fresnoy pour l'aide aux projets extérieurs Tournage : du 25 au 29 juin dans les Hauts-de-France Production : théâtre de l'instant Dossier artistique sur demande Campagne participative